Admission

Les personnes qui souhaitent séjourner en habitation protégée sont, le plus souvent, conseillées par leur médecin ou par un intervenant psycho-social.

A noter qu’il est indispensable d’être en ordre de mutuelle pour séjourner en habitation protégée.

L’entrée en IHP est conditionnée par un processus de candidature prévoyant deux à quatre entretiens. Il est à noter que le patient peut être accompagné, s’il le souhaite, par un intervenant de l’équipe, un membre de sa famille ou un proche.

Dès le début du processus de candidature, la faisabilité financière et administrative du projet est examinée (mutualité en ordre, revenus suffisants).

Un rapport médical est demandé au médecin psychiatre qui assure le suivi du résident. Pour les patients internés, le rapport d’expertise psychiatrique et l’exposé des faits doivent également être en possession de l’équipe de l’IHP avant d’entamer le processus de candidature ou au début de celui-ci. Le candidat a préalablement marqué son consentement pour l’obtention de ces documents auprès des médecins, structures de soins et secrétariats des Chambres de Protection Sociale.

Dans certaines situations,  le résident est d’emblée informé d’un refus de sa candidature et des pistes d’orientation vers d’autres structures thérapeutiques lui sont éventuellement proposées.

Si le candidat confirme son intérêt pour l’IHP et que l’équipe pense pouvoir répondre à sa demande, la candidature se poursuit et les rencontres suivantes sont programmées.

A l’issue de ces différents entretiens et à la lumière des éléments médico-psycho-sociaux, les membres de l’équipe et le médecin se prononcent en faveur ou en défaveur de la candidature.

Il s’agit d’une décision d’équipe, basée sur le consensus et sur la possibilité de travailler un projet individualisé de réadaptation psycho-sociale. Le sens de la prise en charge, les objectifs poursuivis et les moyens qui pourront être mobilisés sont questionnés pour chaque candidature.

Lorsqu’une place se libère dans l’IHP, l’équipe se met en contact avec le résident ainsi qu’avec le médecin et/ou l’équipe du lieu d’hébergement actuel du candidat résident. Il faut en effet prévoir d’aviser, le cas échéant, la Chambre de Protection Sociale compétente afin d’obtenir son accord pour l’entrée en IHP. Bien souvent, il y a lieu de se mettre en rapport avec l’administrateur provisoire de biens.

Où s’adresser pour poser sa candidature en habitation protégée ?

Par mail : info@casmmu.be

La demande de candidature sera orientée vers un des deux sites adultes ou vers le site ados en fonction de la demande. Pour les adultes, la demande de candidature sera orientée vers un des deux sites en fonction des disponibilités et des demandes spécifiques formulées. 

Par téléphone :

Pour les adolescents : 02/732.12.05
Pour les adultes : 02/216.35.48 (site Foch) ou 02 /742.03.50 (site Lambiotte)

 

à voir également

Hébergements
Ensemble de soins
Qui sommes-nous ?
Informations pratiques

ADRESSE DU SIÈGE SOCIAL

Rue Auguste Lambiotte 133,
1030 Schaerbeek

info@casmmu.be


ACCÈS AU CENTRE VIA

CASMMU Site Lambiotte
Rue Auguste Lambiotte 139, 1030 Schaerbeek, Belgique
CASMMU Site Foch
Avenue Maréchal Foch 6, 1030 Schaerbeek, Belgique
CASMMU Site Ados
Rue Paul Devigne 108, Schaerbeek, Belgique